Fred Fliege

Découverte’ du phénomène djihadiste Hypocrisie et violence des ‘pouvoirs publics

‘Découverte’ du phénomène djihadiste

Hypocrisie et violence des ‘pouvoirs publics’

 

A mon étonnement, je constate que les Services secrets français prétendent avoir découvert maintenant (nous sommes en 2014 !)

Alors que, dans l’espoir qui s’est avéré vain, que les pouvoirs publics feraient un geste de bonne volonté en faveur des malheureux, qui se sentent ‘radiés de la communauté humaine’ par notre système inhumain,

J’avais explicitement alerté, dans les limites de ma fonction de psychologue, le grand public (qui inclut, de facto, politiques, magistrats, services sociaux etc),

Dès 2006, (in: Cliniques Méditerranéennes, N°74,2006, p.217 – 232),

puis en 2013 (in : « Malheur dans la cité », Fred Fliege, The Book Edition, Lille, 2013),

 

Quant à l’engagement djihadiste, de nombreux jeunes dans le désespoir.

 

Au lieu d’entendre le cri d’alarme et de détresse de ces laissés pour compte,

on a attendu qu’ils passent à l’acte (sciemment, car il ne fait aucun doute que lesdits Services passent au crible les Revues publiques, à la recherche de mots-clés),pour pouvoir enfin passer à l’offensive, procéder à des arrestations de masse, et qui sait?, dans le désert libyen ou syrien ?, à quelques exécutions sommaires.

Pour résumer: Alors que j’avais, dans les limites que m’impose le secret professionnel, offert sur un plateau la clé de la prévention aux autorités, celles-ci, ignorant mes avertissements, font maintenant semblant de ‘découvrir’ ce phénomène,

Et se donnent à cœur joie pour augmenter les effectifs et renforcer les moyens de la répression policière.

 

Dr Fred Fliege

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *