Fred Fliege

Ecrivain – Psychologue Clinicien – Psychanalyste

Clinicien, chercheur et enseignant universitaire en Psychologie Clinique, j’ai été évincé, comme beaucoup de mes homologues, de la communauté universitaire française. Sillonnant les continents depuis trois ans pour exercer mon métier, j’effectue actuellement des médiations en Thaïlande (Yala), où je m’apprête à participer à la mise en place d’un centre psychothérapeutique.

Je viens de publier trois romans, « Adieu Munich » (2009), portant sur la shoah, le désistement et le terrorisme; « Destin thaï » et « Leçon thaïe » (2010), témoignages romancés sur la médiation, les affrontements violents et les méandres de la passion amoureuse.

Courte biographie

Fruit d’une étreinte éthylique entre 2 néo-nazis, pion dans un  odieux chantage à l’héritage, ayant subi des maltraitances innommables durant  mon enfance, enfin co-disciple d’Andreas Baader, j’étais en principe destiné  au suicide ou au terrorisme. Mes sauveteurs furent multiples, dont un rescapé  de la shoah; un Résistant français; puis le grand psychanalyste Paul-Laurent Assoun; mais aussi ma rencontre avec une certaine France – son goût immodéré pour la fronde, la provocation ou l’humour politiquement incorrect; et ses  explorateurs de l’inconscient, lacaniens pour la plupart, que rien ne semblait arrêter – ainsi que mes lectures de Camus, Gide, Freud et Lacan. Après avoir quitté mon pays natal, l’Allemagne pour des motifs éthiques et politiques à 20 ans, j’ai parcouru le monde en quête d’idéaux. Vivant en France, j’exerce, en tant que psychothérapeute et médiateur, durant  six mois par an en Thaïlande. Tous mes repères s’y trouvaient mis à rude épreuve, avant que je n’accepte d’entériner l’irréductible écart entre désir et  réalité d’une façon entièrement nouvelle, et infiniment plus constructive qu’auparavant. Mais, ce ne fut qu’en écrivant que j’ai réussi à nommer certains périples ardus de mon itinéraire, à explorer certains ressorts de l’amour et de  la haine, de la culpabilité et du pardon, et à me découvrir une véritable “passion de l’autre”

Intérêts, activités, recherches actuelles

M’investissant autant dans ma pratique et mes recherches en  psychanalyse que dans la confection de mes reportages romancés, je suis passionné par la rencontre de l’autre. Intervenant auprès d’un public défavorisé, et prenant en charge les soins de sujets dits psychotiques, je suis amené à adapter mon dispositif analytique aux besoins des cures. Comme je peux  comparer différentes structures sociales (issues du Judéo-Christianisme, de l’Islam ou du Bouddhisme), mon travail me conduit à mener des investigations assez poussées sur les enjeux topiques du refoulement et du déni, les actualisations objectales, voire sur la place des registres RSI (réel, symbolique, imaginaire) et des instances topiques comme l’Idéal du Moi. Mes recherches actuelles  portent sur “le traitement psychanalytique des psychoses”, le “malheur dans la  civilisation” et “la psychanalyse en terre bouddhique”. En tant qu’auteur de romans, je m’emploie certes à divertir le  lecteur, en relatant les récits* de mes pérégrinations, tantôt laborieuses, tourmentées et périlleuses, tantôt légères, sereines, heureuses. Mais, je m’efforce  aussi à lui communiquer mes observations face à des situations humainement  intolérables – fréquemment occasionnées par des machinations politico-mafieuses -, et à l’informer de certaines équipées hardies auxquelles j’ai assisté et  parfois participé. Enfin, j’essaie de décrire les méandres d’une quête qui – en  passant par le vagabondage et l’aventure, mais surtout la parole vraie – est  censée ouvrir une voie au désir, et à une place de sujet.

Travaux et publications scientifiques

Fred FLIEGE

Articles parus (Revues spécialisés en Psychologie  Clinique, Psychopathologie et Psychiatrie) :

« Les  enjeux topiques de l’expérience hallucinogène » in: Synapse, Journal de Psychiatrie et Système Nerveux Central, Réd.  en Chef : Markos Zafiropoulos, N° 198, p. 17-24, octobre 2003.

« Chez les « scotchés » – Violence et lien social » in : VST – Revue du champ  social et de la santé mentale, Réd. en Chef : Serge Vallon, Ed. CEMEA/  ERES, N° 81, p. 59-66, Ramonville Saint-Agne, 2004.

« Marginalités et  sexualité » in : VST – Revue  du champ social et de la santé mentale, Réd. en Chef : Serge Vallon, Ed. CEMEA/ ERES, N° 86, p. 41-46, Ramonville Saint-Agne, 2005.

« Une approche psychoclinique de la  fête techno – Le mouvement Rave, entre fusion imaginaire et pathogenèse », in : Synapse, Journal de Psychiatrie et Système  Nerveux Central, Réd. en Chef : Markos Zafiropoulos, N° 213, p. 51-55, mars 2005.

« L’usage de psychotropes dans le mouvement Techno et réinvestissements  libidinaux – Une réflexion psychoclinique sur le destin de la sexualité chez  les « nouveaux marginaux », in : Cliniques Méditerranéennes, Revue de Psychanalyse et  Psychopathologie Freudiennes, Directeurs de Publication : Roland GORI,  Yves POINSO, N° 74 : La  Trans-sexualité : Défiguration, Déformation, Déchirement, Ed. ERES, p.  217-231, Ramonville Saint-Agne, 2006.

Publications (Participations à des  ouvrages collectifs)

« Le lien social dans les communautés de scotchés » in : L’inconscient toxique, Ouvrage  collectif, Dir. : M. Zafiropoulos, C.Condamin, O.Nicolle, p. 135-144,  Anthropos, Paris, 2001.

« Une approche psychoclinique de la fête « techno » – le  mouvement « Rave », entre fusion imaginaire et pathogenèse » (autres contenus et aspects que ceux abordés dans  Synapse 213) in : Travail social et Psychanalyse, ouvrage  collectif, dir : Joseph ROUZEL, Ed. Champ social, Coll. Psychanalyse et  éducation spécialisée, p. 213-219, Nimes, 2005.

Approche psychanalytique des  troubles consécutifs à l’usage d’hallucinogènes – Toxicité et structure, Thèse de doctorat en Psychologie Clinique, soutenue  le 17 septembre 2002 à l’Université de  Picardie Jules-Verne, Amiens ; Directeur : Markos  Zafiropoulos, Président du Jury : Paul-Laurent Assoun ; Mention :  « Très honorable. Avec les félicitations du Jury. » Accord de principe (2007) de publication.

« Psychopathologies de l’exclusion : une  clinique de l’impair – Déterminants inconscients de la marginalité  sociale » recherche articulant pratiques sociales de la santé mentale, anthropologie, sociologie et clinique psychanalytique ; article à paraître  dans la revue Psychologie Clinique,  Directeur : Olivier Douville ; Accord (2007) pour publication en 2007.

Publications (Ouvrages « grand  public ») :

« Entre fusion imaginaire et  dépersonnalisation – Approche psychoclinique » in : La fête techno – Tout seul et  tous ensemble, Dirigé par Béatrice Mabilon-Bonfils, Autrement, Collection Mutations, N° 231, p. 131-140, Paris,  2004.

 

Travaux non (encore) publiés :

« La structure des champs sémantiques, étudiées sur l’exemple du  paradigme du bruit », Mémoire  de Maîtrise de linguistique, Université de Lausanne, 1986.

« Diagnostic différentiel des troubles consécutifs à l’usage  d’hallucinogènes », Mémoire de  D.E.A. de psychologie clinique, Université de Picardie, Département de  Psychologie, UMR 6053 CNRS, Psychanalyse et Pratiques sociales, Juin 1996.

Article psychanalytique, accepté, en 2005, pour publication par la revue, disparue en 2006, Cultures en mouvement, Directeur : Armand Touati, « Les enjeux psychiques de la  violence chez les scotchés – Approche psychoclinique de la violence chez les sujets présentant des troubles consécutifs à l’usage d’hallucinogènes ».

Conférences et Colloques :

« Lien  social et imaginaires : enjeux psychanalytiques de la fusion », Conférence dans le cadre de la Journée d’études de l’Ecole doctorale et du Pôle  Régional de Recherches en Sciences Humaines et Sociales du 28 avril 1998, organisée par le  Centre de Recherches « Psychanalyse et pratiques sociales de la  santé », UPRESA 6053 CNRS, Faculté de Médecine, Université de Picardie  Jules-Verne.

« Le  lien social dans les communautés de scotchés », Conférence dans le cadre de la Journée d’études « Savoirs, identités,  sociétés » de  l’équipe de recherche « Psychanalyse et pratiques sociales de la  santé » du 11 mai 1999, UPRESA 6053 CNRS, Université de Picardie  Jules-Verne.

« Les  scotchés », Communication dans le cadre de l’atelier « Dépendances, transgressions,  folies », lors du Colloque  « Dépendances : L’inconscient, le corps » du 7 mars 2000, UPRESA 6053 CNRS,  Université de Picardie Jules-Verne.

« Les  adolescents et les consommations à risque », Conférence dans le cadre du séminaire « Psychologie, sociologie et éthique » du Diplôme Universitaire  « Dopage : de l’Analyse à la Prévention » du 13 mars 2003,  Université de Montpellier I, Faculté de Médecine.
« Enjeux  psychiques et sociaux de l’expérience hallucinogène – un point de vue  psychanalytique sur le lien social chez les scotchés », Conférence lors de la Journée du Prix de Thèse du 26 juin 2003, Université de  Picardie Jules-Verne.

« Les  enjeux psychiques de la violence chez les scotchés – Approche psychoclinique de  la violence chez les sujets présentant des troubles consécutifs à l’usage  d’hallucinogènes », Conférence, dans le cadre du séminaire  « Violence pulsionnelle, violence sociale :  parlons-nous ! » animé par Joseph Rouzel, le 6 juin 2003, au cours du  Colloque « Violences », organisé par la revue Cultures en mouvement, à Montpellier du 4 au  7 juin 2003.

« Enjeux topiques de l’expérience hallucinogène – Conjoncture  subjective, thérapie et lien social chez les « scotchés », Conférence dans le cadre de la Quatrième Journée Doctorale du Séminaire Inter-Universitaire Européen de Recherche en  Psychopathologie et Psychanalyse (SIUERPP), le 29 novembre 2003, organisée  en partenariat avec l’Association Européenne des Jeunes Chercheurs en  Psychopathologie et Psychanalyse, à l’Université Denis Diderot – Paris VII.

« Les enjeux  topiques de l’expérience hallucinogène – Conjoncture subjective, thérapie et  lien social chez les « scotchés », Conférence dans le cadre  du séminaire « Le travail social avec les adolescents en  souffrance », organisé le 23-03-2004, par le Centre de Formation d’éducateurs spécialisés EPIRES, à Clermont-Ferrand.

« Une approche psychoclinique de la fête techno – Le mouvement  Rave, entre fusion imaginaire et pathogenèse », Conférence, tenue le 6 octobre 2004, dans le cadre  du Séminaire « La psychanalyse hors  les murs », animé par Jean François Gomez, au 1er Congrès  Européen « Travail social et  psychanalyse », les 5, 6 et 7 octobre 2004 au Corum de Montpellier.

« Enjeux  topiques de l’expérience hallucinogène – Conjoncture subjective, thérapie et  lien social chez les scotchés »,  Conférence, tenue le 12 juin 2007, dans le cadre de la Formation continue,  destinée aux professionnels de la santé mentale et aux travailleurs sociaux,  pour PSYCHASOC, Directeur : Joseph  Rouzel, 11, Grand Rue Jean Moulin – 34000 Montpellier.