Fred Fliege

Remarques sur un guignol redoutable


BHL, quand on nomme un archétype de la médiocrité, un usurpateur qui a été choisi par l’Elysée pour faire le travail d’un ministre des Affaires étrangères, j’appelle ça une affaire de famille, tout comme l’autre gogol qui a été nommé médiateur sur l’immigration pour les mêmes raisons.

Sans lui, les pays du Maghreb ne seraient pas en train de sombrer dans des guerres civiles sans fin.Les djihadistes et les militaires français doivent bien se marrer quand ils pensent à BHL. Grâce à lui et son lobby abject, ils peuvent commettre tous les meurtres possibles et imaginables dans toute l’Afrique!

BHL a le bras long, il peut utiliser l’armée française comme si c’était son jouet.

Mais le problème n’est pas seulement l’existence d’un imposteur à 700 Millions d’euros, mais le fait que notre système permette à un tel individu de mener ses cabales infâmes et ses machinations narcissiques, enfin à évincer ses contradicteurs de façon vicieuse et efficace : ceci dans un « Etat de droit » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *